Dream Master - Projet de traduction

Présentation

Cette page est en construction, merci de repasser plus tard! :)

Avant-propos

Dream Master est un jeu paru sur NES, à ne surtout pas confondre avec l'odyssée de Little Némo sur le même support, et un nom quasi-identique :)
Il s'agit d'un jeu développé par Birthday pour Namco, en 1992. Birthday est notamment connu pour ses deux plus grands RPGs SNES que sont Super Shell Monster Story et sa suite. Le premier vient d'ailleurs de recevoir une traduction longuement atendue par Dynamic Design.
Dream Master est un jeu intéressant à bien des égards. Comme souvent pour les jeux de Birthday, l'aspect classique (ici sauver une Princesse du Mage Noir) n'est là que pour souligner les originalités de gameplay et d'univers.
Le joueur incarne un jeune Mage des Songes qui se voit obligé de parcourir le Songe Noir, une création maléfique du grand méchant, afin de retrouver la Princesse du royaume d'Oltaria, ainsi que quelques autres NPCs. Le système de combat se fait au tour par tour, mais vous pouvez utiliser trois types d'attaques (forte, normal ou faible - concept que reprendra Chrono Cross) et certains points faibles de l'ennemi. Il s'agit donc de tester quel est le point faible de votre assaillant et de l'attaquer sans relâche.
De votre côté, vous disposez lorsque l'on vous attaque, d'un choix pour tenter d'éviter l'attaque en question. Si vous l'éviter alors vous ne subirez aucun dégât. Battre un ennemi vous donne des points de compétences qui vous permettent d'évoluer et de devenir plus fort.
L'exploration se fait souvent à l'aveugle à cause d'une brûme omniprésente dans le Songe noir. Il faut donc être attentif, car taper dans un mur vous ôte des points de vie. Le jeu joue alors sur les sons pour vous permettre de savoir si vous aller rencontrer un monstre ou un mur.

Historique du projet

Le projet date un peu, en vérité. Le jeu a disposé d'une traduction du Japonais à l'Anglais par aisha en 2011 si mes souvenirs sont bons et j'ai alors entrepris de travailler dessus, ma connaissance du Japonais étant assez limitée. Finalement, je m'y suis mis. J'ai d'abord demandé à aisha les spécifisités de la ROM (c'est plus rapide que de chercher 20 ans dans mon coin), ce qu'il (elle?) a refusé de faire. Bien, je me suis donc lancé début 2012 dans la rom en elle même, qui m'a finalement assez vite délivrée tous ces secrets.
J'ai malheureusement du mettre en pause le projet jusqu'à maintenant, faute de temps, mais maintenant c'est reparti!

Processus

La table de caractère

Le script

Un pointeur, deux pointeurs

Dream Master n'est pas un RPG NES très "chiant". Le calcul des pointeurs se fait assez classiquement, puisque le jeu dispose d'un header classique de $10. Retrancher $10 au 4 derniers digits de l'adresse puis inverser (technique classique des jeux NES) ne suffit clairement pas, les textes du jeu commençant directement à 0x10, mais les jeux NES souvent doivent retrancher ou ajouter $8000, $6000 ou $5000, en plus des $10. Pour Dream Master, c'est simplement $8000 à ajouter. Au final pour trouver les pointeurs du jeu, il suffit de faire:

$pointeur = Little_Endian($adresse-$10+$8000)

Facile!
Ce qui est moins facile, c'est que les pointeurs ne sont pas tous dans l'ordre!!! Et là ça peut devenir assez embêtant, même si ce n'est pas imsurmontable. Il suffit alors de tester à l'ancienne: chercher la correspondance du pointeur, le modifier, puis jouer pour voir si c'était le bon. Joie!

Screens

Voici quelques screens traduits du jeu.

Téléchargement

Pas encore, désolé :/









- Par Pez_Amaury - Last modified 16/06/2017 - Dream Master - Prototypes -